À propos du centre d'instruction d'été des cadets

1968 – Le Camp des cadets de l’Armée fait un retour sur la base militaire de Valcartier. À l’époque, il est considéré comme temporaire seulement. À partir de cette date, le camp dispense des activités telles que l’entraînement aventurier, le sport, le tir récréatif et de compétition, de même que différents divertissements.

1970 – Les cadets participent à des camps de deux et de six semaines, incluant un cours de chef, un cours de chef instructeur et différents cours spécialisés en tir, en éducation physique, ainsi qu’en conduite automobile. À cette époque, la musique n’est pas encore enseignée sur le camp. L’instruction en musique est donné en premier lieu dans une école privée.

1975 – Le camp de Valcartier voit ses premières cadettes arriver sur le camp. Cet été-là inaugure également une cérémonie traditionnelle, encore célébrée aujourd’hui : la Parade du Souvenir. Cette dernière vise à honorer la mémoire des cadets qui ont perdu la vie dans le cadre des activités du camp.

1980 – Les années quatre-vingts sont marquées par l’arrivée de nouveaux cours comme la première phase du cours de parachutisme, le cours d’initiation à l’Arctique et le cours de photographie.

1986 – L’École de musique du Mont-Saint-Sacrement devient complètement indépendante du camp.

1990 – La fin des années quatre-vingt et le début des années quatre-vingt-dix voient disparaître les cours de photographie et d’initiation à l’Arctique. Le cours de parachutisme est déplacé vers un autre camp, tout ceci en raison des coûts élevés qu’engage leur organisation. En revanche, deux nouveaux cours sont offerts sur le camp de Valcartier : le cours de chef et instructeur quartier-maître (6 semaines) et le cours élémentaire de tir (3 semaines).

1993 – Apparition des nouveaux complexes. En 1996, le nouveau camp d’été, si longtemps promis est inauguré, et porte dès ce moment, une nouvelle appellation : Centre d’instruction d’été des cadets de l’armée de Valcartier. C’est aussi dans les années quatre-vingt-dix que les activités communautaires prennent une place privilégiée au Centre avec, entre autres, le nettoyage des berges à Sillery et l’arrachage de l’herbe à poux dans la région de Québec.

1998 - Le Centre célèbre son trentième anniversaire en défilant à la place Georges V dans le Vieux-Québec lors de la parade de graduation du premier contingent du cours élémentaire.

2002 – Cette année est marquée par d’importantes coupures budgétaires qui amènent des modifications importantes dans la structure des centres d’instruction, dont celui de Valcartier. C’est ainsi qu’avec la disparition du Centre d’instruction d’été des cadets de St-Jean, deux cours d’éducation physique des cadets de l’Aviation, l’un de trois et l’autre de six semaines, sont transférés au Centre.

2004 – Remis en question depuis quelques années, le Cours de quartier-maître n’est plus dispensé au Centre d’instruction. Cette année-là, le Centre reçoit la citoyenneté d’honneur de la Ville de Québec, dans le cadre du 125e anniversaire des Cadets de l’armée du Canada.

2006 – La fermeture du Centre d’instruction d’été des cadets de l’armée de Cap-Chat cause l’augmentation de l’effectif du personnel cadre et des stagiaires au Centre de Valcartier, ainsi que l’ajout des cours de chef et instructeur en aventure, et en exercice militaire et cérémonial.

2008 – Cet été seulement, un cours est spécialement créé pour les cadets de quatrième année qui désirent approfondir leur leadership et leurs qualités de gestionnaire : le cours de chef Instructeur en gestion d’événements spéciaux. Les cadets qui suivent ce cours sont directement impliqués dans l’organisation de plusieurs événements communautaires très médiatisés, visant à souligner à la fois le 400e anniversaire de la Ville de Québec, de même que le 40e anniversaire du Centre d’instruction.

2009 – La mise à jour du programme des cadets entre en vigueur sur les centres d’instruction. À Valcartier, le cours élémentaire devient le cours d’instruction générale, toujours d’une durée de deux semaines, et ce dernier devient commun aux trois éléments, soit armée, aviation et marine. C’est également en 2009 que le camp devient le Centre d’excellence de tous les cours de tir et de sport pour les trois éléments de la région de l’Est.

2010 – Les cours de chef (six semaines), deviennent des cours élémentaires avec spécialisation. On voit alors apparaître le cours de leadership élémentaire, le cours de tir de précision élémentaire, le cours d’expédition élémentaire, le cours de conditionnement physique et sports élémentaire.

2011 - L’été 2011 voit la troisième étape de la mise à jour du programme, avec la disparition des cours de chef instructeur. Ces cours deviennent le cours d’instructeur en expédition, le cours d’instructeur en exercice militaire et cérémonial, le cours d’instructeur en conditionnement physique et sports, le cours d’instructeur en tir de précision à la carabine à air comprimé, et finalement, le cours de musique militaire – musicien intermédiaire.

Depuis le début de son histoire, le Centre d’instruction d’été des cadets de Valcartier (ou Camp des cadets de Valcartier) organise pour les jeunes de 12 à 18 ans tout un éventail d’activités en lien avec l’activité physique, le tir récréatif, le tir de compétition, l’exercice élémentaire, le leadership, l’aventure et l’expédition, sans oublier la musique, la baignade (au lac Hayes puis au Lac-à-l’île), le rappel, les jeux et les divertissements offerts à la cantine, etc