À propos du centre d'entraînement de vol des cadets

Notre Histoire

Notre Histoire

 

Le programme de vol à voile des cadets de l’Air a vu le jour à Penhold (Alberta) en 1965, parce que les vols de familiarisation pour les cadets de l’Air de l’ARC étaient réduits à cause de la diminution adu nombre d’aéronefs de la Force régulière et de la Réserve. Pour combler cette lacune, la Ligue des cadets de l'Air du Canada a organisé un programme de vol à voile pour les cadets de l’Air. À compter de 1970, tous les comités provinciaux de la Ligue offraient un programme de vol à voile pour les cadets de l’Air. Depuis ce temps, des milliers de cadets ont reçu leurs ailes de vol à voile dans le cadre du programme. De plus, plus d’un million de vols ont eu lieu.

Dans la Région de l’Atlantique, l’École régionale de vol à voile a ouvert ses portes à la BFC Greenwood en 1970; elle disposait de deux planeurs et d’un treuil. En 1973, l’École se trouvait à Summerside (Î.-P.-É.). En 1975, elle a été déménagée à Waterville (N.-É.); en 1978, et en 1979, était située à la fois à Stephenville (T.-N.) et à Waterville (N.-É.). Elle est retournée à Waterville en 1980. En 1985, l’École a déménagé à son emplacement actuel. À l’époque, elle utilisait l’aérodrome Debert pour le vol ainsi que les installations du Collège d’agriculture de la Nouvelle-Écosse à Bible Hill pour l’hébergement, l’école de formation au sol et l’administration. En 2005, l’École continue d’utiliser l’aérodrome Debert pour le vol alors que les fonctions d’hébergement, l’école de formation au sol et l’administration se font au Centre d’accueil Debert. In 2010 the school moved accommodations and ground school back to the Nova Scotia Agriculture College while administration and other support staff operate in Debert.

Dès ses débuts, le programme des cadets de l’Air a été un partenariat entre une autorité civile, la Ligue des cadets de l’Air du Canada et le ministère de la Défense nationale. Ce partenariat est le plus visible dans le programme de vol à voile des cadets de l’Air puisque les planeurs, les avions remorqueurs ainsi que les tracteurs appartiennent aux Ligues des cadets de l’Air de chaque province et que le MDN assure l’entretien et l’exploitation des aéronefs et des véhicules; de plus, il fournit les officiers et instructeurs.

Pendant le printemps et l’automne, les planeurs sont dotés en personnel et répartis dans l’ensemble des provinces de l’Atlantique pour fournir un vol de familiarisation à chaque cadet de chaque escadron. Les planeurs se trouvent à Debert, Gander, Greenwood, Miramichi, Port Hawkesbury, Stephenville, Summerside, et Sydney.

Chaque été à Debert, l’objectif premier est de donner à cinquante cadets environ dix heures d’expérience de vol et de leur dispenser la formation nécessaire pour obtenir un brevet de pilote de Transports Canada. L’été suivant, un grand nombre des cadets qui ont reçu leur brevet de pilote de planeur poursuivent leur entraînement de vol et obtiennent leur brevet de pilote privé de Transports Canada, dans le cadre du Programme de bourses d’études en pilotage des cadets de l’Air.

Notre badge

Notre badge

L’aigle dans le ciel symbolise la force, l’agilité et la liberté du vol. C’est cette même énergie qui inspire les cadets qui apprennent à voler de leurs propres ailes au-dessus de la région de l’Atlantique chaque été.

Cet passion de la liberté et du vol est enseignée à Centre d'entraînement de vol des cadets de Debert, située à Debert, en Nouvelle-Écosse. Le point en commun de l’aigle et du planeur Schwiezer 2-33A, l’aéronef d’entraînement de l’école, est que sur le blason, les deux planent au-dessus de la lettre « A », qui représente l’Atlantique et qui symbolise la volonté d’excellence de l’école.